Quels massages pour quels maux?

Maman masse bébé

A l’occasion de la semaine nationale du massage parent-bébé initié par l’Association Française de Massage Bébé qui a eu lieu du 7 au 13 octobre 2019, j’ai décidé de dédier un nouvel article au massage bébé.

On parle souvent des Bienfaits (avec un grand B) du massage pour les tout-petits ou comment il permet au bébé de se sentir mieux et de s’épanouir. Mais finalement quel mouvement de massage soulage quoi ?

Le toucher, la proximité physique et l’ocytocine

Avant de s’intéresser aux différents maux qui peuvent être soulagés par le massage, il est quand même bon de se rappeler qu’au-delà de la zone massée et des mouvements, le contact tactile et la proximité physique et affective sont fondamentaux pour le bébé. Premier sens à se développer in utero, le toucher va apaiser et sécuriser notre bébé en engendrant la sécrétion d’ocytocine (AKA l’hormone de l’amour). Le massage, mais aussi les caresses, les baisers et les portés vont augmenter le sentiment de sécurité et de bien-être du bébé et créer des empreintes physiques et psychiques qui vont remplir sa niche sensorielle.

Complicité maman bébé

Même quand bébé ne souffre pas ou n’est pas malade, les massages favorisent l’émergence d’une relation affectueuse et harmonieuse, indispensable à l’établissement d’un attachement sécurisé.

De plus, le massage peut parfois révéler des douleurs chez le bébé dont on n’avait pas conscience et qu’on va alors pouvoir soulager immédiatement.

Les grands maux et petits maux de bébé

Le stress chez le bébé

Dès l’instant où le nouveau-né sort du ventre de sa mère, il est soumis à tout un tas de situations stressantes desquelles il ne peut s’échapper. Après avoir habité 9 mois au sein d’un cocon doux, chaux et protégé de l’environnement extérieur, découvrir la lumière, les différences de températures, les émotions négatives, la manipulation de son corps etc sont tout autant de raisons d’être stressé.

La confrontation à une situation nouvelle provoque inévitablement un stress chez le tout-petit. Mais attention, la conversion de cette situation en une conjoncture connue et prévisible est nécessaire au développement de son cerveau. L’idée n’est donc pas d’éliminer ou de limiter les situations nouvelles (chose impossible s’il en est), mais plutôt de les accompagner pour éviter qu’elles entraînent sur-stimulation, épuisement et que le corps de bébé ne se ferme à toute perception sensorielle.

Les mouvements de massage vont permettre la relaxation et la détente corporelle favorisant l’apaisement psyhique, et les méthodes de conditionnement des réflexes comme le toucher-relaxation apprennent au bébé comment se détendre.

Le massage aide les bébés à réagir à l’inconnu par la détente

Vimala Mc CLURE

Les coliques du nourrisson

Les coliques se traduisent par des pleurs répétés et des douleurs au niveau du système digestif. Le massage du ventre et le protocole de soulagement des coliques vont calmer ces douleurs en favorisant le transit intestinal.

La chaleur des mains et la proximité avec son parent aide le bébé à s’apaiser. Les mouvements vont libérer les gaz, faire descendre les selles tout en décontractant les tensions.Ce n’est pas une recette miracle, mais nombre de personnes peuvent témoigner des bienfaits du massage dans le soulagement des coliques et des maux de ventre.

Les massages par zone du corps

Le massage des jambes

Le massage des jambes est le préféré des bébés car c’est la partie de leur corps qui leur parait la moins intrusive (à la différence de la poitrine et du visage par exemple).

Grâce aux mouvements de massage indien et au pétrissage, vous lui apporter une grande détente musculaire qui va favoriser la relaxation et le bien-être corporel. Certains mouvements stimulent la circulation sanguine et la myélinisation des nerfs, nécessaire à son développement moteur.Le massage des jambes lui permet de prendre conscience peu à peu de son schéma corporel et que celles-ci lui appartiennent. Cela va l’aider à se mouvoir et à se positionner dans l’espace.

Le massage des pieds

La réflexologie plantaire nous dit que les 72 000 terminaisons nerveuses du pied sont reliées à différentes parties du corps. Le massage des pieds, qui en découle, permet de déloger des concrétions localisées autour de ces terminaisons nerveuses,  produites par des troubles physiques tels que les troubles ORL, les infections, les maladies etc. Ces concrétions vont alors être libérées dans le sang et la lymphe et seront naturellement éliminées.

Le massage du ventre

Comme vu un peu plus haut à propos des coliques, le massage du ventre va permettre de libérer les tensions et les maux de ventre. Mais pas que! En effet, on sait que l’intestin est notre deuxième cerveau. Masser le ventre de bébé va donc aider à libérer le stress local et notamment celui lié aux pleurs. En contribuant à libérer les gaz et soulager la constipation, le massage va en plus tonifier le système digestif et faciliter le transit.

Le massage de la poitrine

Comme on peut s’en douter, le massage de la poitrine va permettre de libérer la respiration et soulager les douleurs thoraciques. C’est donc un massage très bénéfique pour les enfants enrhumés, présentant des troubles respiratoires chroniques ou encore des troubles asthmatiques.

En améliorant la respiration de l’enfant, le massage permet une meilleure oxygénation de tout le corps et du cerveau, favorisant la détente globale et la diminution du stress. Les mouvements en croix favorisent la latéralisation et aideront plus tard la coordination de la marche notamment. Par ailleurs, la stimulation de cette zone, très protégée par l’enfant naturellement, lui permet de définir ses limites corporelles. 

Le massage des bras

Le massage des bras n’est pas le plus simple à réaliser sur le bébé qui a tendance à les ramener serrés contre lui. En respectant cela au début, l’enfant va peu à peu lâcher prise et se détendre.

Le massage des ganglions lymphatiques sous les aisselles stimule le système immunitaire et hormonal. Les mouvements vers l’extérieur vont libérer les tensions et engendrer une sensation de légèreté dans les bras. Le calin-glissé permet également de les détendre tout en étirant les muscles, les tendons et les nerfs. Cela va permettre d’évacuer les toxines et d’améliorer la circulation sanguine.

Le massage des mains

S’occuper des petites mains de bébé permet de libérer les doigts des toxines articulaires et des tensions musculaires. Le massage va contribuer à diminuer les réflexes de préhension palmaire et accompagne bébé dans la maitrise de ses mains (ouvrir, fermer, attraper…).

Le massage du visage

De manière spécifique, le massage des sinus va décongestionner cette zone en cas de rhume; le massage des joues va soulager les douleurs liées aux poussées dentaires, le massage des ganglions stimule le système immunitaire et hormonal.N’hésitez pas à le pratiquer dès l’apparition des symptômes (yeux larmoyants ou purulents, paupières enflées, nez qui coule…).

Plus généralement, le massage du visage permet de soulager les tensions du visage liés aux pleurs, aux cris et au travail de succion. Il va également favoriser le bon fonctionnement des muscles et les fonctions qui lui sont associées (vue, odorat, goût…).

Ce moment de massage est particulier car il offre un moment de communication merveilleux du fait de la proximité de vos visage et de vos yeux. Pour résumer, le massage du visage lui offre un éveil sensoriel magique!

Le massage du dos

En plus d’être agréable, le massage du dos procure une grande détente de tout le corps. Par les mouvements de lissage et de pétrissage (les petits cercles), les muscles et les méridiens se libèrent des toxines et se relâchent. 

De plus, le massage du dos est très important pour la construction du schéma corporel de l’enfant. Il découvre les sensations d’une zone qu’il ne voit pas et ne peut pas toucher. Vous allez ainsi lui faire prendre conscience de son schéma corporel mais aussi de nouvelles notions comme le devant/derrière, haut/bas etc.

Les limites du massage bébé

Un massage ne peut se faire que si votre bébé est consentant. Dans le cas contraire, ses bienfaits seront annulés par le stress et les énergies négatives d’un moment non désiré. De plus, il faut toujours avoir en tête qu’en cas de douleur, un massage peut-être à la fois source de bien-être mais aussi d’inconfort. Se faire masser quand on a de la fièvre ou des courbatures peut être pénible et désagréable.

D’ailleurs en parlant de fièvre ! Le protocole de massage pour faire baisser la température corporelle consiste à pratiquer les mouvements rapidement de la poitrine vers les extrémités avec de l’eau tiède. Les mouvements feraient monter la fièvre à la surface de la peau que l’eau rafraichirait en s’évaporant. Je déconseille cette pratique pour les bébés qui n’ont jamais été massé ! Et plus généralement, la régulation de la température chez le bébé n’étant pas encore acquise, il est très risqué de penser pouvoir l’orienter ou la maîtriser. Consultez toujours votre pédiatre !

Enfin, on ne pratique pas un massage sur une zone où le bébé a des problèmes de peau comme des brulures, de l’eczéma, des boutons etc. Il y a toujours un endroit où la peau n’a pas souffert, cherchez bien !

La semaine nationale du massage parent-bébé

Cette semaine est l’occasion pour les instructreur·rice·s en massage parent-bébé certifié·e·s par l’IAIM de proposer des événements comme des ateliers découvertes et des conférences. N’hésitez pas à vous renseignez !

Educ Agency propose des ateliers de massage parent-bébé et parent-enfant à domicile autour de Lille et de la Métropole Lilloise. Instructrice en massage parent-bébé formée par l’IAIM, je me suis également formée à la découverte du massage pour les enfants plus grands.  En participant à un atelier, vous offrez à votre enfant le bonheur d’un moment de complicité partagée tout en lui transmettant l’importance de prendre soin de soi grâce à des techniques de relaxation et de recentration.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi !

Posts created 22

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.